About Destination

Santiago, la deuxième plus grande ville du pays comptabilisant environ 430 000 habitants !

Ça grouille, il y a du bruit, il y a la pollution, mais dès que vous vous éloignez un petit peu du centre vous retombez dans un calme légendaire.

Ici, la fête est omniprésente, nous sommes un petit peu au retour aux sources de la culture africaine présente à Cuba.
Nous sommes également dans la capitale de l’oriente, berceau de la révolution.

La ville est située dans une sorte de cuvette entourée de collines. Elle est positionné elle-même sur une colline et parfois il faudra y aller et gravir la colline à pieds, ou en bici-taxi !! chapeau ! Enfin, c’est le chauffeur du bicitaxi qui aura des crampes aux mollets :p
Mais voilà, à pieds ce n’est pas très difficile et cela vous permettrait d’avoir le temps d’aller dans des coins où vous n’irez pas sinon et admirerez ainsi de très beaux points de vue de la baie.

Un autre point de vue accessible (payant le soir) serait la terrasse de l’hôtel Casagranda.
Sinon, si vous habitez dans une casa particular en hauteur, peut être que vous aurez la chance d’avoir un point de vue fabuleux.

De ces points de vue, on aura l’impression que les bicoques n’ont pas été achevées…cela s’explique entre autres, par le fait que Santiago est souvent sur la route de violents cyclones, qui ne l’ont malheureusement pas épargnée…du coup les toits se sont envolés et n’ont pas été forcément reconstruits.

Santiago possède elle aussi ses points touristiques intéressants comme la plaza de la Revolucion, le parque Cespedes et sa fameuse Catedral Santo Tomas, le malecon de Santiago, la fabrique de rhum Santiago, son superbe cimetière que vous pourrez visiter en une heure de temps (tombe de Compay Segundo) avec sa très belle relève de la garde que vous pourrez filmer.

Non loin de là, et vous pourrez y aller en taxi :
* les plages pour nager et prendre le soleil
* Santiago possède également son Castillo del Morro
* à 25 km ‘el Virgen del Cobre’, la vierge des mines de cuivre : c’est un lieu saint dans lequel la Vierge était apparue aux esclaves et aux travailleurs des mines de cuivre. Le lieu est empreint d’une sérénité divine allez-y c’est magnifique.

Danser et sortir :
Santiago ne manque pas de troupes folkloriques…au contraire. Contactez-nous pour des cours de danse ou de percussion.