About Destination

Trinidad, petite ville et en même temps énorme par sa beauté.
45 000 habitants environ.

Essentiellement piétonne, mis à part quelques rues ouvertes à la circulation et deux « grands » axes routiers, c’est une ville unique qui est restée figée dans les années 50.
Avant cette époque, la ville et ses environs étaient reconnus pour leurs plantations de cannes à sucre (première source de revenus de Cuba à ce moment là).
Mais avec l’arrivée de la concurrence d’autres pays avec des tarifs moins chers, les fabriques de sucres ont fermé les unes après les autres et Trinidad est tombée peu à peu dans l’oubli.

Elle n’est redevenue célèbre que depuis 20 ans environ, avec la réouverture de l’île et l’afflux du tourisme au fur et à mesure dans cette région là.

La ville se visite à pied, à vélo, à dos de mule :p, ou en bici-taxi.
Mais la solution la plus simple et la plus efficace reste vos pieds.

La ville est superbe avec de très belles demeures coloniales.
On se rend compte, que dans ce coin de l’île, on vit un peu mieux que dans la capitale…mais ça reste Cuba ! Et pour les cubains, ce n’est jamais facile.

Le centre-ville est très animé. A certaines périodes de l’année, voire presque tout le temps maintenant, la ville est prise d’assaut par les touristes.

La Plaza Mayor, et toutes les ruelles autour de la Casa de la musica sont maintenant bondées de restaurants, de bars, et de lieux de fête qui redoublent d’imagination et de déco. C’est la partie la plus touristique de cette ville.
Mais notre conseil, tout comme pour toutes les autres villes cubaines, serait de se perdre dans les ruelles….flâner, aller à gauche puis à droite, monter des marches par ici et par là, vous éloigner un peu du centre historique, et là vous serez confrontés au fur et à mesure à un côté plus rural qui a également son charme.

N’hésitez pas à monter en haut de l’un des deux points de vue intéressants de la ville et d’observer les alentours, c’est vraiment très agréable et très beau.

Premier point de vue du sommet du clocher du Couvent de San Franscico de Asis, à l’angle des rues Guinart et Echerri.
L’ancienne église du couvent datant du XVIIIe siècle abrite aujourd’hui le musée de la Lutte contre les Bandits, Bandidos, des contre-révolutionnaires depuis 1960 avec dans le patio une exposition de véhicules blindés dont un bateau rapide.
L’autre point de vue se situe à la tour du Palacio Cantero qui offre un point de vue direct sur la belle Plaza Mayor et les maisons avoisinantes et leurs jolis toits en tuiles roses.
Ce grand palais dont le hall d’entrée est dallé de marbre et animé d’arcades décorées de nombreuses fresques a beaucoup de charme. Les plafonds sont hauts, et les charpentes, peintes en bleu, sont magnifiques. Vous passez du grand hall à la chambre, de la chambre à la salle à manger, vous traverserez un patio intérieur frais, planté de palmiers, et terminez par une belle cuisine ouverte sur le patio. Et enfin la tour, dont l’escalier en bois, de plus en plus raide, se termine par une échelle !!! Arrivés en haut, la vue sur la ville est superbe.
Le premier point de vue est plus haut que celui du palais.

Pour ceux qui souhaiteraient sortir danser , prendre un verre, ou regarder un spectacle ou un concert, ce ne sont pas les endroits qui manquent :
La casa de la musica, el Palenque, la casa de la Trova, et le très sympathique « el Rincon de la salsa »

Non très loin de là (15 km quand même) vous avez les plages de la péninsule Ancon.
Le sable y est plutôt fin et très agréable et s’accompagne selon les périodes de petites méduses bien urticantes lol.
Les plages sauvages, positionnées de l’autre côté de la péninsule sont plus sympathique quoi que non surveillée mais exemptes de méduses.

Vous avez des taxis qui peuvent vous emmener d’un point à l’autre c’est-à-dire de la plage vers le centre-ville pour 8 euros environ, voire plus à 10 €. A vous de négocier et de payer entre 6 et 10 euros au maximum le taxi !

Tout autour vous avez la possibilité d’aller visiter des cascades, de faire une balade à cheval, du vélo, de la plongée, de snorkeling, et de suivre des cours de danse avec notre branche Cubaneando cubaine.
Contactez-nous pour réserver votre activité.